Ne faîtes SURTOUT PAS la même erreur que moi avant de partir aux États-Unis !

Ne faîtes SURTOUT PAS la même erreur que moi avant de partir aux États-Unis !

Dans mon article d’aujourd’hui, je veux surtout vous éviter de faire une erreur monumentale qui vous coûtera beaucoup d’argent avant un départ aux États-Unis.

En effet, depuis le fameux 11 Septembre 2001, il y a beaucoup de nouvelles règles dans les aéroport et de nombreuses restrictions concernant l’immigration vers la 1ère puissance mondiale. Il faut donc bien se renseigner avant de s’y rendre…

 

L’erreur qui m’a coûté un billet d’avion !

Comme vous le savez, je voyage très régulièrement.
En général, mes années se résument à 6 mois en France pour 6 mois à l’étranger.
La plupart du temps j’achète un billet d’avion pour une destination lambda sans savoir combien de temps je vais rester là-bas… 1ère ERREUR de ma part !

Je ne prévois pas ce que je vais faire, je pars en mode « aventurier à la conquête qu’un nouveau pays » sans planning, sans emploi du temps précis. Je vis au jour le jour et découvre les choses au fur et à mesure de mes rencontres, des amis que je me fais, des lieux que l’on me dit de visiter… CARPE DIEM !

Il m’arrive aussi de n’acheter qu’un aller simple. En effet, étant donné que je ne sais pas à l’avance où je vais voyager dans le pays, il se peut que je vagabonde de ville en ville sans savoir où je serai lorsque j’aurai envie de quitter le pays.
Pour m’éviter de devoir revenir dans la ville de départ, je préfère donc acheter mon billet retour dans mon pays de destination lorsque je sais quand je veux partir… 2ème GROSSE ERREUR !

Pour finir, lorsque j’achète un billet d’avion, j’aime bien passer par des comparateurs de vols afin de comparer les prix proposées par les différentes compagnies aériennes. Je passe souvent par le célèbre comparateur Alibabuy.com pour réserver mes billets d’avion et je choisis quasiment toujours la compagnie qui propose les prix les plus attractifs.
Je voyage donc avec de nombreuses compagnies aériennes différentes et je ne lis pas les conditions à respecter à chaque fois que je confirme l’achat de mes billets d’avion… 3ème ERREUR à ne pas commettre !

Point commun Femme et Conditions d'utilisation

En effet, parfois il est préférable de lire les conditions et conseils données par les différentes compagnies car ça peut vous coûter très très cher :/

Selon votre destination, un vaccin peut être exigé (j’ai du me faire vacciner contre la fièvre jaune avant de me rendre en Amazonie), un visa ou une autorisation de voyage peut être nécessaire (j’ai du faire une demande de visa pour la Guinée et demander une autorisation ESTA pour les États-Unis) et même parfois un billet retour peut être OBLIGATOIRE ! – ce que, à mon plus grand regret, je ne savais pas jusqu’à mon départ vers le pays de Mr Barack Obama…

 

Morale et conclusion de mon anecdote – que vous attendez tous avec impatience ^^

Lorsque j’ai su que je partais pour les États-Unis, je me suis dit qu’étant donné la grandeur du pays – aussi vaste que toute l’Europe – je voyagerai dans différentes villes (New York, Miami, Las Vegas…).

Je n’ai donc pas acheter de billet retour ne sachant pas quelle serait la dernière ville que je visiterai là-bas (erreur n°1). Je n’ai pas non plus - comme à mon habitude – lu les conditions et conseils de la compagnie où j’ai acheté mon billet (erreur n°2) et donc je n’ai pas lu qu’il est OBLIGATOIRE de posséder un billet d’avion retour pour se rendre aux États-Unis.

Je l’ai découvert seulement au comptoir d’enregistrement à l’aéroport lorsque la dame du guichet m’a demandé de présenter mon billet d’avion retour que je n’avais donc pas…
Étant donné que j’étais arrivé 15 minutes avant la fin de l’enregistrement, on m’a fait comprendre qu’il était trop tard pour acheter un billet retour sur place car même si 15 minutes étaient suffisantes pour acheter mon billet sur Internet, il fallait plus de 15 minutes pour le traitement de ma demande de billet d’avion et recevoir la confirmation de vol… (il faut compter en moyenne 30 minutes)

Étant donné que j’étais en tort (j’aurai du lire les conditions mentionnées par la compagnie aérienne), je n’ai pas pu me faire rembourser et j’ai donc du acheter un nouveau billet d’avionaller ET retour cette fois-ci – le jour même pour prendre un autre vol le lendemain matin.

Afin d’éviter de devoir sortir de l’aéroport, chercher un hôtel, me lever tôt le lendemain matin pour me rendre de nouveau à l’aéroport et m’enregistrer, les employés de la compagnie m’ont suggéré de passer simplement la nuit dans l’aéroport. Je n’étais pas à mon coup d’essai – j’ai déjà raté mon vol retour lors d’un séjour à Tokyo, au Japon où j’avais du passer la nuit dans l’aéroport – donc j’ai décidé d’attendre dans l’aéroport une nouvelle fois…
Autant vous dire que je n’ai pas vraiment passé la meilleure nuit de ma vie :/

Enfin bref, tout cela pour vous dire d’acheter OBLIGATOIREMENT un billet aller-retour lorsque vous vous rendez aux États-Unis et également pour vous conseiller de lire attentivement les conditions et précisions données par les compagnies aériennes avant de valider et confirmer l’achat d’un billet d’avion sur Internet ;)

J’espère que mon histoire évitera au moins à une personne de faire la même erreur que moi et se voir perdre bêtement un billet d’avion sans possibilité de remboursement.

Je vous souhaite tout de même un excellent voyage aux USA !
J’écris actuellement cet article depuis la ville de New-York et c’est vraiment une ville qui vaut la peine d’être visitée. Les gens sont très sympas, tout est 2 fois plus grands qu’en France, les voitures sont comme dans les films… bref, allez-y ! ;)

 

Des impressions sur mon anecdote, des questions, des commentaires ?
Dîtes-moi tout en me laissant un message un peu plus bas :)

 

Commentaires

comments

Mots-Clés: , , , , , , , , , ,

Travailleur Nomade, SBF (Sans Bureau Fixe) ou encore Nomade Digital, voici les différentes expressions qui caractérisent le mode de vie original de Jérémy. Il travaille depuis son ordinateur, ce qui lui permet de voyager aux 4 coins du monde comme bon lui semble... Et il ne s'en prive pas !

Laisser une Réponse





CommentLuv badge